La Lorraine

Dans notre langue, le mot évoque une entité humaine et géographique, une vieille province Française au passé riche d'événements militaires, l'action de la culture germanique auquel participe déjà l'Alsace, dont la sépare le massif vosgien.

La Lorraine d'aujourd'hui est une reconstitution récente d'un pays longtemps morcelé. Elle a retrouvé son unité au XVIIIème siècle après un cheminement qui dura deux cents ans et qui, de Marche d'Empire qu'elle était, la fit province frontalière du Royaume de France.

La Révolution en a cimenté les éléments en même temps qu'elle la divisait en quatre départements : Meuse, Moselle, Meurthe et Vosges.

Départements lorrains

Le rattachement de la Lorraine à la France en 1766 est sans conteste un Moment important de 1'histoire de cette province. Elle a été placée durant huit siècles sous l'autorité des Ducs, Comtes et Evêques.

Mémoire sur la cession de la Lorraine à la France (1736), Arch. dép. Meurthe-et-Moselle, 3 F 36, n° 1
La Meurthe-et-Moselle présente la particularité de conserver des archives de souveraineté liées à la gestion de l’État lorrain, indépendant jusqu’en 1737. Ce document se situe à la fin de cette indépendance : il témoigne des relations diplomatiques des États ducaux avec le royaume de France, très soutenues jusqu’au rattachement.

Les habitants de cette région Française sont, depuis un millénaire et demi, placés à la jonction de deux aires linguistiques et culturelles.

Le climat Lorrain, fortement marqué par l'influence océanique, possède des traits continentaux. Les vents d'ouest y sont dominants. L'eau ne fait habituellement pas défaut et, même pendant les périodes de fortes sécheresses, les teintes vertes l'emportent largement.

Les sols y sont divers. La Lorraine forme les assises orientales du bassin parisien et s'adosse à la montagne des Vosges dont le versant s'élève en ponte douce de ce côté. Les couches sédimentaires, qui s'inclinent vers le centre de la cuvette affleurent en auréoles et donnent naissance aux lignes de côtes successives, qui dessinent un paysage caractéristique.

Le plateau lorrain de la Moselle à la Sarre et la Voge, la 1igne des crêtes jusqu’au Madon sont des pays à larges ondulations, couvert de lambeaux forestiers. Les villages, quant à eux s'alignent volontiers à l'endroit où l'eau, infiltrée dans le calcaire et arrêtée par la couche imperméable des marnes ou de 1'argile, surgit à gros bouillons ou en filets réguliers.

La Lorraine constitue de la sorte un ensemble.

On apprend vite à distinguer le plateau Lorrain, à l'est de Metz et le Pays Haut, de Briey à Longwy; la plaine de la Woëvre avec ses étangs; le Saintois céréalier; la Voge forestière et notre région liant le Saulnois au Vermois.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site